LE CLUB OSML
Accueil
Calendrier des activités
Le staff
Les membres du club
Notre histoire...
Et celle de la plongée
Nos activités
Notre spot de plongée

VOUS VOULEZ VOUS LANCER ?
Comment s'inscrire ?
Comment cela se passe-t-il ?
Le bapteme de plongée
Le niveau 1
En savoir plus sur la théorie (N2)

PLUS
Liens
L'après-plongée cultutel
Un peu d'humour
Divers

Galerie photos
Livre d'or Pour nous contacter


LES TABLES DE PLONGEE



Les tables servent à calculer les paliers de décompression à faire à la fin d'une plongée. Pour cela, il faut connaître 2 paramètres :
- la profondeur maximale atteinte au cours de la plongée,
- le temps de plongée.

Attention : les tables MN90 sont élaborées pour la plongée à l'air uniquement, et pour une plongée loisir, c'est à dire sans effort important. Les travaux sous-marins sont soumis à d'autres tables. La vitesse de remontée doit être comprise entre 15 et 17 mètres par minute (on prendra 15 m./min. pour les exercices), et le passage d'un palier à un autre ou du dernier palier à la surface se fait en 30 secondes.


Tableau n° 1

Ceci est un modèle de tables immergeables. Les profondeurs (colonne bleue) vont de 6 à 60 m. Si vous plongez à 31 m., prenez 32 m. dans la table. Si vous plongez pendant 13 min., prenez 15 min. dans la table. La dernière colonne est le Groupe de Plongée Successive.
Tableau n° 2
Ces valeurs expriment la pression partielle d'azote dans les tissus au moment où le plongeur se réimmerge pour une successive. On constate que les valeurs décroissent avec le temps et tendent vers 0,8 bars, pression partielle de N2 à la pression atmosphérique.
Tableau n° 3
Ce tableau donne la majoration à appliquer au temps de plongée dans le cas d'une successive. On remarque que plus la 2ème plongée est profonde, moins la majoration est importante.

Pour résoudre les exercices de tables il faut calculer la durée totale de la remontée. Il existe une convention dont le but est d'obtenir un seul résultat possible :
1 - calculer la distance entre le début de la remontée jusqu'au 1er palier. (D)
2 - diviser D par 15 (m/mn). temps de remontée jusqu'au palier.
3 - ajouter la durée des paliers et le passage entre les paliers (30s à chaque fois)
On obtient un résultat que l'on arrondi à la minute supérieure.


Lorsque vous connaissez le temps de plongée et la profondeur maximale de la plongée, prenez le tableau numéro 1. Faites correspondre le temps de plongée (colonne "durée de plongée") avec la profondeur adéquate ; vous obtenez la profondeur et la durée du ou des paliers à effectuer. La dernière colonne "GR" correspond au GRoupe de plongée successive. Cette colonne ne sert que dans le cas d'une seconde plongée dans la même journée, ainsi que les tableaux 2 et 3 .

ATTENTION : si le temps de plongée ou la profondeur ne figurent pas dans la table, prendre la valeur immédiatement supérieure, dans un souci de sécurité. Ceci est aussi valable pour le taux d'azote résiduel ( tableau 3) dans le cas d'une plongée successive.


Haut de page